Blastrac facilite l'accessibilité de la voirie aux personnes handicapées

Blastrac a récemment réalisé des essais afin de faciliter l’accès de la voirie aux personnes handicapées

La présence de pavés dans les centres villes pose souvent problème aux personnes à mobilité réduite ou en fauteuil roulant : la surface n’est pas plane, les pavés sont inégaux et peuvent se révéler être un obstacle à la roue. La loi handicap du 11 février 2005 précise qu’à partir du 1er janvier 2015, les conditions d’accès des personnes handicapées dans les E.R.P. (Etablissements Recevant du Public) doivent être les mêmes que celles des personnes valides, ou à défaut d’une qualité d’usage équivalente. Cela concerne à la fois les accès intérieur et extérieur (places de stationnement, largeur des portes, cheminements extérieurs…). Cependant cette date buttoir n’a pas été respectée et il est question de repousser l'échéance de quelques années supplémentaires. Afin de se plier à cette norme, les villes sont à la recherche de solutions simples et économiques. La ville de Cognac fait partie de celles-ci.

 

Les rues piétonnes du centre-ville Cognac sont faites de « pavés Napoléon ». C’est une pierre de forme irrégulière et avec un relief inégal. Se pose alors la problématique suivante : comment faciliter l’accès aux personnes handicapées tout en conservant l’authenticité et le charme de ces pavés ? Le ponçage des pavés est la solution ! Cela permet d’obtenir une surface plane et sans obstacle tout en conservant un visuel agréable à regarder. Le contraste de texture et de niveau entre le pavé original et le pavé « poncé » permet également aux malvoyants de se repérer à l’aide du pied ou d’une canne, telle une bande de guidage.

 

Ponçage de pavés Cognac

 

Blastrac est fier de participer à l’amélioration de l’accessibilité des personnes handicapées et espère que de nombreuses villes prendront exemple sur la cité de Cognac.